Côté confitures: 2 méthodes de cuisson

confiture

A l’ancienne : la macération.

Dans une jatte, on laisse macérer les fruits mélangés dans du sucre et du jus de citron, recouverts d’un papier sulfurisé, pendant une douzaine d’heures, à température ambiante et à l’abri de la lumière. On cuit sur le feu le lendemain.

L’autre méthode, plus rapide : la cuisson immédiate.

On cuit aussitôt l’ensemble des ingrédients mélangés.

Dans les 2 cas, porter à ébullition et en fin de cuisson, écumer la mousse qui se forme en surface, pour ôter toutes les impuretés.

Pour vérifier la prise de la confiture, faire le test de l’assiette froide (mettre une goutte de confiture prélevée dans la bassine sur une assiette préalablement placée 5 mn au frigidaire, si la goutte se fige immédiatement, la confiture est prise, si elle coule, continuer la cuisson) ou surveiller la température à l’aide d’un thermomètre.

Mettre en pots immédiatement dans des pots préalablement stérilisés.

 

 

 

Laisser un commentaire